Installée dans un hôtel particulier haussmannien de l’avenue Hoche, la foire ASIA NOW, qui a lieu du 17 au 21 octobre 2018, entend faire la part belle à l’art contemporain asiatique.

Pour cette quatrième édition, ASIA NOW s’est associée au programme de la saison Japonismes 2018. Alexandra Fain, directrice de la foire, a ainsi imaginé en collaboration avec la commissaire d’exposition, Emmanuelle de Montgazon, une plateforme dédiée à l’art contemporain japonais. Conçue comme une clé pour comprendre “la scène artistique japonaise des vingt dernières années”, la plateforme propose un regard transversal sur l’ensemble de la création contemporaine nippone. Notamment à travers un espace dédié aux galeries, des installations in situ en collaboration avec des musées, un programme de performances et un cycle de vidéos.

A propos de cette plateforme Emmanuelle de Montgazon –  commissaire d’exposition et curatrice associée de la saison Japonaise au Centre Pompidou-Metz (2017-2018)-  nous confie :

“Pour cette plateforme, au lieu de montrer un art déjà introduit par de grands musées, je souhaitais aller vers une découverte de choses encore inconnues. Donc on a pris l’angle de l’émergence, facilité par l’identité de cette foire qui est elle aussi une foire émergente. L’idée était de permettre aux galeries et aux artistes émergents d’être présentés tout en proposant des clés de compréhension de façon à contextualiser un peu davantage leur travail. Notamment pour en comprendre la dimension et l’ampleur, mais aussi l’origine. C’est pourquoi j’ai souhaité inviter des artistes d’une autre génération pour faire le lien entre une histoire déjà connue et cette toute nouvelle génération “  

Aménagée au rez-de-chaussée de l’hôtel particulier, la Plateforme accueille entre autres 6 galeries japonaises originaires de Tokyo et Kyoto. La scénographie du lieu a été pensée par Sou Fujimoto. Pour séparer les différents espaces, l’architecte a créé des cloisons ajourées en bois et inspirées des intérieurs traditionnels japonais.

Parmi les différents projets artistiques exposés dans cet espace, on retiendra Mio Yamato, présenté chez Cohju Contemporary Art, proposant une oeuvre de sa série “Repetition” – un dessin composé d’une accumulation de points et de lignes successives. “Ce travail poétique et méditatif rappelle les techniques traditionnelles de calligraphie” nous souligne Isabelle Olivier, co-commissaire de la plateforme.

La galerie Tokyoïte, représentant la scène underground de Tokyo, réunit de son côté deux artistes néo-pop, Fantasista Utamaro et Takeru Ameno.

La galerie parisienne Pierre Yves Caer expose, quant à elle, les oeuvres abstraites d’Aya Kawato. Largement inspirée par le travail de son père, neurochirurgien, elle cherche à travers ses peintures à représenter le monde tel qu’il serait perçu par notre cerveau. Pour cela, elle a développé une technique de filtre pour créer ces trames colorées recouvrant la toile.

Dans un second espace jouxtant celui des galeries, est exposée l’installation “Ground No Plan” de Makoto Aida, suivie de l’exposition “Transitional” présentée par Le Mori Art Museum – dont le commissariat a été assuré par Reiko Tsubaki et Hirokazu Tokuyama – et qui traite du thème de “l’existence transitoire”.

L’installation de Makoto Aida a été réalisée dans le cadre du premier prix “Vision of the City” de l’Obayashi Foundation Research Program. À travers son travail, cet artiste souvent provocateur critique la société contemporaine japonaise. Avec cette gigantesque installation, il aborde les problématiques liées à l’urbanisation excessive et invite les différents acteurs de ce secteur à trouver des solutions alternatives et écologiques. Un travail artistique engagé en résonance avec les actualités liées aux changements climatiques et qui concernent l’ensemble de notre planète.

En parallèle des expositions, un cycle de performances et de vidéos est également proposé. “Kusama – Infinity”,  retraçant le parcours de l’artiste Yayoi Kusama – réalisé par Heather Lenz – y est notamment présenté en avant-première. Une diffusion aura lieu ce dimanche à 12h40.

ASIA NOW, du 17 au 21 octobre 2018, 9 avenue Hoche, 75008 Paris

 

(crédit photo © ASIA NOW)

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook