Daniel Forero capture l’air entre le marbre. Le photographe réalise une série intitulée « Air ».

Des ballons coincés entre deux dalles de marbre qui suscitent une certaine tension mais apportent néanmoins une atmosphère paisible et harmonieuse à celui qui observe ces compositions . L’équilibre, ici, dessine la beauté et le poids de la pierre. L’artiste se concentre sur la matière architecturale, inspiré par sa nouvelle demeure parisienne.

«Il était difficile de rassembler les objets de manière naturelle sans l’aide d’autres objets. Il y a eu beaucoup d’échecs dans le processus, mais une fois que les objets sont «en forme», ils sont restés immobiles dans un équilibre parfait pendant plusieurs jours jusqu’à ce que je les retire de ma table. »

Colossal
View this post on Instagram

From my new series “Air”. #paris #air #2018

A post shared by Daniel Forero (@adanielforero) on

View this post on Instagram

From my new series “Air”. #air #paris #2018

A post shared by Daniel Forero (@adanielforero) on

View this post on Instagram

First photo from my new series “Air”. #air #paris

A post shared by Daniel Forero (@adanielforero) on

View this post on Instagram

From my new series ”Air”. #air #paris #2018

A post shared by Daniel Forero (@adanielforero) on