Le studio néerlandais The New Raw recycle les déchets plastiques pour les transformer en bancs imprimés en 3D. Cette initiative fait partie du projet Print Your City à Amsterdam, dont le but est de réduire le taux de déchets annuel en les transformant en mobilier urbain.

 

Selon des études, les habitants d’Amsterdam produisent chacun 23 kg de déchets plastiques par année. Le studio de recherche et de design, The New Raw, affirme que ces déchets annuels sont suffisants pour réaliser en impression 3D deux bancs en plastique, qui pourraient servir de mobilier urbain.

“Les emballages plastiques sont partout et possèdent un défaut de conception important: ils ont été conçus pour durer éternellement alors qu’ils ne sont utilisés que quelques secondes seulement puis jetés très facilement. Cela suit un processus de production linéaire, de l’utilisation à l’élimination. Nous voulons transformer ce processus linéaire en une boucle que nous pourrions fermer afin de créer de nouveaux produits à partir de déchets.” – déclare Panos Sakkas, co-fondateur du studio

The New Raw a ainsi imprimé un prototype de banc baptisé XXX.  Pour cela, le studio a choisi d’utiliser l’imprimante Aectual, créée à l’origine pour des sols en 3D personnalisables. Ce sont les déchets municipaux qui ont servi à fabriquer le prototype. Long de 150 cm et large de 80 cm, le banc pèse 53 kg et peut accueillir jusque 4 personnes. Sa forme arrondie lui permet de basculer mais implique aussi que les personnes s’assoient au même moment pour trouver un équilibre. L’idée est d’inciter les gens à interagir avec les espaces publics.

 

Le banc XXX est la première pièce de mobilier urbain faite de déchets recyclés. Il s’inscrit dans un projet d’économie circulaire pour lequel l’impression 3D permettrait de créer des objets respectueux de notre environnement. La ville d’Amsterdam espère ainsi que ses habitants trieront davantage leurs déchets. The New Raw souhaite aussi élargir sa gamme de produits avec notamment des bacs de recyclage, des aires de jeux ou des arrêts d’autobus.

Crédits photo : all rights reserved © The New Raw

 

  •   + | share on facebook