Nichée au cœur des montagnes luxuriantes de São Paulo au Brésil, Casa na Mata (“maison dans les bois”) est composée de bois et de béton. Installée au milieu de la jungle, la construction se fond habilement dans le paysage créant ainsi un lien entre l’architecture et la nature. Sa construction privilégie la vue sur l’océan.

 

Casa na Mata a été construite en 2015 par le studio MK27, un cabinet d’architecture brésilien. Les deux architectes qui s’y sont consacrés, Marcio Kogan et Samanta Cafardo, se sont inspirés d’architectes à l’esthétique brutaliste, dont le célèbre Oscar Niemeyer. Cet urbaniste brésilien, décédé en 2012, a beaucoup travaillé en France. Il a notamment conçu le siège du parti communiste français.

 

Les murs nus et rugueux rappellent sans conteste l’architecture brutaliste. L’intérieur se veut plus cosy, notamment avec l’utilisation de matériaux aux couleurs douces et naturelles. Quant au couloir, il a été décoré dans un style industriel, auquel se rajoutent des accessoires très design dont une lampe signée du danois Olafur Eliasson.

Le salon principal, au dernier étage, «se projette sur la montagne» explique Marcio Kogan. La pièce ouverte sur les deux côtés permet une interaction constante avec l’extérieur.

 

Sur le toit ont été aménagées une piscine à débordement et une terrasse en bois pour profiter d’une vue grandiose sur la forêt et l’Océan Atlantique.

 

 

Architecture: Studio mk27 – Marcio Kogan + Samanta Cafardo
Intérieurs: Studio mk27 – Diana Radomysler
Photos: Fernando Guerra

 

  •   + | share on facebook