Le Centre Pompidou-Metz entame son année japonaise, au programme trois expositions.

La première Japan-ness Architecture et urbanisme au Japon depuis 1945 explore sept décennies de culture architecturale, de 1945 à nos jours, au coeur du bâtiment emblématique de Shigeru Ban. Celle- ci a commencé le 9 septembre dernier et s’achèvera le 8 janvier 2018. À travers le concept de Japan-ness (japonité), l’architecte Arata Isozaki a tenté de saisir les caractères proprement japonais qui relient les créations de ce pays.

Une seconde exposition intitulée Japanorama débutera le 20 octobre 2017. Nouveau regard sur la création contemporaine, elle examinera quatre décennies de création contemporaine et d’affirmation d’une culture visuelle. Cette recherche autour d’un Japon multiple rompt avec le cliché de l’opposition entre minimalisme zen et déferlante Kawaï-Pop.

La troisième exposition, qui débutera le 20 janvier 2018, sera consacrée au collectif d’artistes Dumb Type, extrêmement novateur dans le domaine des nouvelles technologies mises au service de l’art. Mêlant performances et installations numériques, Dumb Type dénonce une société superficielle saturée d’informations, noyée dans la consommation et esclave des nouvelles technologies. Ces trois expositions seront accompagnées par un ensemble d’événements autour de la culture japonaise tout au long de l’année.

Sou Fujimoto, Tokyo Apartment,Tokyo, 2012.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook