Cœur gonflable pour la biennale de Venise 2020

Le studio d’architecture et de design 3GATTI envisage d’installer le « cœur » du pavillon britannique à la biennale de Venise 2020 pour exprimer, entre autres, le contexte du Brexit.

Forme plastique et anxiogène, « The british heart » devra battre à l’intérieur de l’édifice, mais surtout, pourra se gonfler si les visiteurs s’intéressent à lui, ou se dégonfler lorsque personne ne le remarque. Langage contemporain et spatial, le projet pourrait alors transmettre les flux d’entrées et de sorties du Royaume-Uni.

virtute-3GATTI
©3GATTI

Carré d’une hauteur entre 2 et 5 mètres, 3GATTI l’imagine sans doute gris, à travers une métaphore du radeau, utilisé par les immigrés. Un vide en son centre permettra une inflation rapide. Ainsi, la partie externe sera constamment gonflée, et la partie interne se gonflera et se dégonflera pour faire basculer la couche externe en son centre ou vers les murs.

Entre panique et contemplation, la croissance de la forme sera tantôt rapide, tantôt plus lente, mais cette installation architecturale se voudra surtout être une expérience sensorielle, immersive et interactive, où la solidarité entre les spectateurs est des plus importantes. Ainsi, le projet devra amener au débat et à une réflexion sur le peuple britannique et l’avenir de la migration.

3GATTI-virtute
©3GATTI
3GATTI-virtute
©3GATTI

1 commentaire pour “Cœur gonflable pour la biennale de Venise 2020”

  1. Retour de ping : Que nous réserve la Biennale de Venise 2019 ? - VIRTUTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *