Dande-lier est un pavillon temporaire construit à l’occasion du  iLight Marina Bay 2017, un festival d’art lumineux qui a lieu chaque année à Singapour.

 

Son nom vient de l’anglais : “dandelion” (qui signifie pissenlit en français), végétal dont il tire sa forme. Cet abri délicat réutilise des objets du quotidien, les transformant en composants architecturaux.  Des parapluies transparents mais également des tuyaux en PVC ont été employés pour former la structure du dôme. Le tout s’illumine à la tombée de la nuit.

 

Le studio de designers Colours : collectively ours est à l’origine du projet. 

«Comme notre nom le laisse entendre, nous envisageons notre pratique de conception comme fondatrice d’un lien social. Nous travaillons avec nos clients pour faciliter les dialogues inter-communautés, nos réalisations sont centrées sur l’utilisateur.»

Voilà comment se définissent les deux associés qui ont monté leur atelier en 2006

Sous les parapluies, les visiteurs ont une vision déformée de l’extérieur, celle-ci les transporte dans un monde alternatif.  Un système d’éclairage intelligent évolue en fonction de la position des visiteurs dans la sculpture. Pendant la journée, le dôme offre des zones de repos ombragées ;  la nuit, il devient une destination colorée et féerique.

Un sentiment d’apesanteur se dégage de cette structure faite de parapluies transparents.

(crédits images : tous droits réservés © Oddinary Studios)

 

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook