L’artiste mexicain Jorge Méndez Blake présente en 2007 une installation dotée d’une grande puissance métaphorique : El castillo. Il s’agit d’une structure simple, un mur de briques de plusieurs mètres de long. Un seul élément vient saboter l’équilibre géométrique de l’installation, le livre de Franz Kafka Das Schloss (Le Château).

the-castle-jorge-mendez-blake-virtute (4)

L’ouvrage, posé au sol, incurve la structure murale, et menace presque de la faire s’écrouler. Par cette mise en scène, Jorge Méndez Blake entendait illustrer une idée simple : un individu peut résister à la pression des structures sociales, et une oeuvre culturelle peut déstabiliser l’ordre établi. 

the-castle-jorge-mendez-blake-virtute (6)the-castle-jorge-mendez-blake-virtute (5)
the-castle-jorge-mendez-blake-virtute (7)

(Photos : Jorge Méndez Blake)

  •   + | share on facebook