Artiste emblématique et mystérieux du street art, Banksy nous surprend une fois de plus avec l’exposition d’une nouvelle œuvre murale à Hull, au Royaume-Uni.

C’est le 26 janvier que l’artiste authentifie sa dernière création par un post sur son compte Instagram. On y voit un jeune écolier en cape et heaume juché sur un graff. Épée levée, il exclame avec une conviction touchante « draw the raised bridge ! ».

RAISE THE DRAWBRIDGE! Hull.

A post shared by Banksy (@banksy) on

 

Comme souvent, Banksy use de l’humour et du symbolisme pour aborder des sujets d’actualité politique. Quoique aucune information officielle relative à l’œuvre n’ait été fournie, de nombreux citoyens affirment voir dans cette parodie chevaleresque une référence explicite au Brexit anglais. En effet, la ville d’Hull est connue pour avoir été à plus de 67,6% adhérente à la proposition de scission avec l’UE, et Banksy a déjà fait référence à cet événement dans une œuvre précédente.

 

A post shared by Banksy (@banksy) on

 

(photo de couverture – Banksy)

  •   + | share on facebook