Fille de géologue, Elspeth Diederix est née au Kenya et a grandi en Colombie. Son âme de voyageuse l’a amenée à se fasciner pour la nature et les paysages. Son travail est marqué par la recherche de l’extraordinaire dans des phénomènes quotidiens, « le moment auquel ils montrent leur vrai visage. » À travers ses œuvres, elle tente de nous faire voir le monde tel qu’il est vraiment : « sublime, plein de surprises, de poésie et de beauté. »

Après avoir voyagé à travers le monde pour bon nombre de ses séries de photographies, Elspeth Diederix s’est lancée sur le projet The Studio Garden. Lors de son interview avec Let It Grow, dont elle est la première artiste à avoir reçu le prix, elle explique la transition de son procédé créatif. « Quand on voyage, on a le temps de vraiment regarder les choses, et on est constamment en train de voir les choses pour la première fois. Quand on est toujours entouré des mêmes choses, on arrête de remarquer leur beauté. »

C’est ainsi qu’Elspeth lance son blog The Studio Garden. Elle remarque que son propre jardin est un lieu extraordinaire. Les plantes y prennent vie et évoluent constamment. De petits détails se laissent voir chaque jour,  chaque heure,  chaque minute et évoluent au gré du temps. Elle étudie donc les plantes, elle les observe et les admire. À travers ses photos, qu’elle ne retouche jamais, elle tente de capturer l’instantanéité, le caractère éphémère de la nature.

C’est magique et ça vous ouvre les yeux sur ce monde naturel étrange et en constante évolution. On l’observe tous les jours, mais on ne le voit pas.  

– Elspeth Diederix

Elspeth Diederix The Studio Garden Elspeth Diederix The Studio GardenElspeth Diederix The Studio GardenElspeth Diederix The Studio Garden

Tous les photos du Studio Garden sont à retrouver sur le compte Instagram de Elspeth Diederix.

Credit images : all rights reserved © Elspeth Diederix courtesy Gallery Stigter van Doesburg

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook