Parfois, lorsque l’on est loin de chez soi et quand la mélancolie nous envahit, on cherche à se créer des artefacts pour se raccrocher à nos racines.

François Olivier est un photographe français qui a pas mal buzzé ces derniers temps avec sa série de photos “Memory Lapses”. Traduit littéralement “Perte de Mémoire”, François a essayé d’immortaliser les lieux de ses souvenirs alors qu’il s’est expatrié au Québec depuis 7 ans. C’est lors d’un de ses retours dans le Sud de la France, qu’il en a profité pour réaliser cette série.

Le processus est assez simple mais ingénieux. Aucune retouche sur photoshop mais un simple lifehack des familles. Il utilise un tissu réfléchissant la lumière qu’il entoure sur une barre de fer. Lorsqu’il déclenche son flash, la lumière est capturée. Avec cette série, François est un dessinateur de la lumière. Il rythme sa composition en taillant le paysage. Cela rappelle beaucoup la lame de Lucio Fontana, qui lui, “tranchait” la toile de ses tableaux.

A suivre de très près et à follower immédiatement : @francoisollivier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les photos sont © François Olivier, allez faire un tour sur son site web, ça vaut le coup : www.francoisollivier.com

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook