Imaginé par Shervin Pishevar et Elon Musk, Hyperloop Technologies Inc. naît en juin 2014 dans un garage de Los Angeles. Au fur et à mesure des avancées du projet, un campus innovant est établi à L.A., dédié au design et aux essais de l’Hyperloop One. C’est alors que The Big Tube est installé au sein de ce même campus. Une turbine de quinze mètres de haut pour trois mètres de diamètre est imaginée pour que les nacelles puissent atteindre une vitesse de 300 mètres par seconde.

« This is an incredibly innovative and exciting new way to move people and things at airline speed on the ground. »

Virgin

 

Novembre 2016 : Hyperloop One met en place son premier tube DevLoop dans le Nevada. Suite aux tests du véhicule à Apex, le projet continue de prendre une telle ampleur qu’ Hyperloop One obtient un nouveau partenaire : Virgin. Richard Branson investit donc dans l’entreprise, ce qui devrait, à priori, permettre l’accélération de la commercialisation de ce système de transport innovant.

Bien qu’on ne connaisse pas le montant exact de l’investissement de Branson, Hyperloop one a bénéficié d’une entrée de plus de 72 millions d’euros le mois dernier, élevant ses fonds à un total de plus de 200 millions d’euros.

Another test, another speed record. @richardbranson @virgin

A post shared by Virgin Hyperloop One (@hyperloopone) on

 

Good Morning from DevLoop!

A post shared by Virgin Hyperloop One (@hyperloopone) on

 

 

The future of Hyperloop is closer than you think (full vid link in bio).

A post shared by Virgin Hyperloop One (@hyperloopone) on

 

« Depuis notre création, Virgin a été connu pour la disruption et l’investissement dans des entreprises innovantes. De nos compagnies aériennes à nos trains ou notre ligne spatiale, nous avons longtemps été passionnés par l’innovation dans les systèmes de transport, surtout en ce qui concerne le développement de technologies susceptibles de changer la vie des gens. »

– Virgin

Réinventer les systèmes de transport, abolir les barrières liées à la distance, au temps, voilà l’idée de Virgin Hyperloop One. Fonctionnant grâce à un système de propulsion électrique dans un tuyau sous-pressurisé, l’Hyperloop One se veut une solution innovante et écologique au déplacement humain et marchand. En test actuellement dans le désert du Nevada, l’entreprise espère lancer son premier système au grand public d’ici 2021.

 

(Photo de couverture – Camilo Sanchez via Wikipedia)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook