Le Pavillon des Orchidées est situé dans les jardins ethnobotaniques d’Oaxaca (Mexique), dans l’ancien Monastère Santo Domingo de Guzman. Imaginé par FGP Atelier, ce pavillon, à vocation éducative, permet l’observation et la culture de diverses espèces végétales.

D’une surface au sol de 100 m2, le bâtiment est entièrement transparent. Cette transparence est la clé du projet. Le pavillon a d’abord été imaginé comme un outil interactif pour éduquer les générations futures, mais aussi pour favoriser le développement des végétaux, nécessitant la lumière directe du soleil.

Il se compose de deux chambres destinées à la culture des espèces et d’un observatoire. Situé sur le toit, il offre une vue imprenable sur le Monastère et les jardins botaniques.

Une architecture durable

L’ensemble de la structure a été pensée pour consommer le moins d’énergie possible. Elle est ainsi équipée d’un système de refroidissement et d’irrigation grâce à l’installation de panneaux solaires.

Le pavillon est agencé autour d’un escalier central desservant les deux chambres: la chambre chaude (aile ouest) et la chambre froide (aile est). Cet escalier est aménagé de façon à pouvoir collecter et stocker l’eau de pluie. Celle ci est ensuite ré-utilisée pour les systèmes de refroidissement et d’irrigation. Et pour optimiser au maximum la ventilation naturelle,  les deux chambres sont orientées sur un axe nord-sud. Chacune dispose également d’un système géothermique, permettant d’injecter de l’air froid à partir des souterrains.

Une architecture modulaire

Le pavillon est composé d’unités modulaires. Il se monte et se démonte très facilement, et peut même être entièrement déplacé.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook