Il y a à peine quelques jours, les premières photos du nouveau Guardian Art Center de Pékin ont été dévoilées par son atelier d’architecture berlinois, le Büro Ole Scheeren. Ce bâtiment pluriculturel devrait ouvrir ses portes très prochainement. Il regroupera de nombreuses institutions comme un musée, la plus ancienne maison de vente aux enchères chinoise, plusieurs galeries, un centre d’art hybride… Ce nouveau hub culturel sera situé au coeur de la vieille ville de Pékin.

Le Musée

Au centre du Guardian Art Center, le musée s’étendra sur une surface de plus de 1’700 m2. Au sous-sol, l’espace sera divisé en deux grands halls d’exposition. Le hub sera une “machine à expositions et événements” selon le Büro Ole Scheeren.

Le Centre d’art hybride

Le Guardian Art Center représente également un nouveau concept d’institution culturelle hydride. En effet, le but n’est pas de transformer le nouveau bâtiment en sanctuaire de l’art mais de l’ouvrir à un large public. Pour se faire, l’architecte le conçoit comme un lieu de vie avec plusieurs restaurants et un hôtel de 116 chambres.

 

Ole Scheeren Buro-Guardian Art Center-Iwan Baan architecture virtute 1

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook