A l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver, le studio d’Asif Khan dévoila le 7 février 2018 dernier sa toute dernière création : un pavillon d’un noir intense situé à Pyeongchang (Corée du Sud).

Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 1

Cet édifice, de 10 mètres de haut et de 35 mètres de large, a la particularité d’être ce que l’on peut considérer comme le bâtiment le plus sombre existant actuellement sur Terre. Pour cause, son revêtement inédit de Vantablack VBx 2 lui permet d’absorber près de 99% la lumière captée – créant par là une impression de néant miniature en plein paysage urbain.

Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 3

Mais peut-être devrions nous parler de noir cosmique plutôt que de néant puisque Asif Khan a pourvu la façade de l’architecture d’une multitude de points lumineux qui donnent au tout la physionomie d’une constellation.

Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 7

“De loin, la structure a l’apparence d’une fenêtre ouverte sur l’espace”

– Asif Khan

Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 11

Après avoir expérimenté une vue interstellaire, pénétrer dans l’enceinte du bâtiment plonge le visiteur dans une toute autre ambiance. L’intérieur est un large espace d’un blanc presque immaculé. Là, quelques 25 000 gouttelettes d’eau perlent chaque minute et sont conduites par de minuscules canaux pour former un lac sans cesse renouvelé.

Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 8

Deux univers, donc, ou plutôt deux échelles, celle du gigantesque astral et celle du quotidien météorologique. Avec poésie, Asif Khan expose sa démarche : “En entrant dans le bâtiment, c’est comme si vous étiez absorbé dans un nuage de noirceur. L’installation hydraulique est d’un blanc éclatant. A mesure que vos yeux s’ajustent à la luminosité, vous ressentez un bref instant que les minuscules gouttes d’eau sont à l’échelle des étoiles”.

Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 9Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 10Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 5

La structure a été commandée par le groupe Hyundai Motor, ceci dans le cadre d’une série de projets soulignant la vocation de la marque à améliorer le quotidien des populations par la mobilité.

Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 4

Asif Khan, PyeongChang 2018 © Luke Hayes 6

Asif Khan PyeongChang Winter Olympics_013

 

(Photos : Luke Hayes)

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook