Refik Anadol est un artiste numérique turc qui se propose d’illustrer l’esthétique possible d’un univers post-digital. Résidant actuellement à Los Angeles, il crée depuis plusieurs années des installations immersives mettant en scène avec brio cette imaginaire hypothétique.

refik-anadol-virtute (2)

Le contenu vidéo conçu par Refik joue toujours entre les lenteurs et les fulgurances, les surfaces et les étendues pour projeter le spectateur tantôt dans l’algorithme d’un logiciel, tantôt dans les pulsations synaptiques du cerveau humain -au choix.

refik-anadol-virtute (3)

Infailliblement, le récipiendaire se trouve littéralement happé par l’environnement synthétique de Refik grâce à une scénographie savamment agencée : écran circulaire, face à face avec une vidéo géante, ou encore usage de la VR.

refik-anadol-virtute (6)

Par la mobilisation de ces technologies dernier cri, et à l’aide de quelques astuces psychédéliques, Refik entend troubler la perception du sujet et interroger les possibilités prospectives d’une spatialité “post-digitale”.

À l’heure où un jour, peut-être, les démarches transhumanistes aboutiront à la création d’une génération d’individus non-organiques doués de conscience grâce à des modulations logicielles, il est possible d’envisager un écosystème d’un genre nouveau, entièrement numérique.

refik-anadol-virtute (5)

C’est à cet imaginaire que renvoie, semble-t-il, le travail de Refik en donnant l’impression au spectateur d’être un esprit pur se mouvant parmi un flux d’informations si foisonnant et mutable qu’il en devient presque organique.

refik-anadol-virtute (7)

Que l’on soit sensible ou non à cette démarche speculative, il paraît difficile de ne pas demeurer fasciné face aux créations de Refik, tant elles rivalisent d’inventivité pour proposer des nouveaux modèles d’appréhension du monde.

Aussi spectaculaire que déroutante, la prouesse immersive des diverses installations publiques donne au tout une dimension d’experimentation à part entière, d’aventure parmi ces architectures futuristes sublimées par des jeux de lumières souvent kaléidoscopiques.

refik-anadol-virtute (8)refik-anadol-virtute (9)refik-anadol-virtute (10)refik-anadol-virtute (11)refik-anadol-virtute (13)refik-anadol-virtute (12)

(© Refik Anadol)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook