Entre 1983  et 1993, la créatrice japonaise Rei Kawakubo a conçu des pièces de mobilier pour structurer l’espace de ses boutiques. La galerie A1043 expose une quinzaine de pièces datant de cette période.

vue de l’exposition, © Yann Bohac Courtesy de la galerie A1043

vue de l’exposition, © Yann Bohac Courtesy de la galerie A1043

 

Fondatrice de la célèbre marque de vêtement Comme des Garçons, le travail de Rei Kawakubo a fait l’objet d’une rétrospective l’été dernier au Metropolitan Museum of Art de New York. Mais au cours de sa carrière, la créatrice ne s’est pas limitée uniquement à la mode. Elle a également imaginé un ensemble de meubles destinés à habiller ses boutiques. L’exposition “Comme des Garçons Furniture” nous présente ainsi l’autre facette de la créatrice, le design de mobilier.

“Pour Kawakubo tout est connecté, l’endroit où se trouve le magasin, les vêtements et la forme des meubles évidemment”

Sièges, bancs, bureaux, paravents. Des matériaux bruts et un design minimal. Ces meubles sculptures en bois ou en métal, Rei Kawakubo les a conçus pour ses boutiques. Des meubles dont le design est aussi radical que celui des vêtements qu’elle concevait à l’époque.  

Chaise n°1, 1983, chaise cornières acier zingué, assise maillage, © Yann Bohac Courtesy de la galerie A1043

Chaise n°24, 1989, chaise spirale à perche, acier tubulaire chromé, assise cuir, © Yann Bohac Courtesy de la galerie A1043

Chaise n°32, 1991, chaise quart, tôle zinguée, chaîne, © Yann Bohac Courtesy de la galerie A1043

“Son mobilier ne répond pas à une définition classique. Meuble ou sculpture ? Rien de tout cela, il pose plutôt la question : Qu’est-ce qu’un meuble ? Ici, il n’est pas question de confort mais de présence. S’asseoir sur une chaise « Comme des garçons », nous impose une posture, presque un port, comme on pourrait parler d’un vêtement qui nous contraint à une certaine posture. Et de la même façon que pour un vêtement, le contact physique avec un meuble « Comme des Garçons » est le résultat de choix précis.Si les matériaux utilisés sont classiques, bois et métal principalement, leur traitement n’est pas anodin. Le bois est brut, mais poncé et sans vernis, le métal est sablé puis zingué, l’aluminium contrecollé au bois. Il en résulte une approche originale, radicale que nous connaissons rarement ailleurs. Ce sont toutes ces raisons qui nous ont conduit à vouloir montrer ce travail”

– Didier Jean Anicet, galerie A1043

 

Chaise n°22, 1987, Fauteuil dossier ajouré, tilleul japonais, assise et pieds aluminium, © Yann Bohac Courtesy de la galerie A1043

Paravent n°12, 1987, paravent trois panneaux, tilleul japonais et aluminium, © Yann Bohac Courtesy de la galerie A1043

Table n°18, 1987, table double plateau, tilleul japonais, dessus et pieds aluminium,© Yann Bohac Courtesy de la galerie A1043

“Comme des Garçons Furnitures. Le mobilier de Rei Kawakubo”, galerie A1043, jusqu’au 22 décembre 2017.

  •   + | share on facebook