Throwback sur le pavillon temporaire réalisé par Kéré Architecture pour la Serpentine Gallery. Diébédo Francis Kéré est l’architecte fondateur de Kéré Architecture, une agence basée à Berlin. Kéré est né en 1965 à Gando, au Burkina Faso, en Afrique de l’Ouest. Il a étudié l’architecture à l’Université Technique de Berlin.

© Kéré Architecture

Kéré a été le dix-septième architecte à accepter l’invitation de la Serpentine Gallery pour concevoir un pavillon temporaire dans ses jardins.

Depuis 2000, l’institution londonienne commande chaque année un pavillon à un architecte international. Cette invitation est devenue l’un des événements les plus attendus du calendrier culturel mondial et une attraction touristique de premier plan.

© Kéré Architecture

Inspiré par l’arbre qui sert de point de rencontre dans sa ville natale de Gando, Francis Kéré a conçu un pavillon ayant pour vocation de “connecter les visiteurs à la nature – et les uns aux autres”. Le toit, soutenu par un cadre en acier, imite la canopé d’un arbre, permettant à l’air de circuler librement tout en offrant un abri contre la pluie de Londres et la chaleur estivale.

En tant qu’architecte, Kéré est engagé dans une conception sociale et écologique, comme en témoigne son école primaire au Burkina Faso, ses expositions à Munich et à Philadelphie, et son installation immersive pour l’exposition “Sensing Spaces” en 2014 à la Royal Academy of London.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook