Throwback sur le pavillon temporaire réalisé par Kéré Architecture pour la Serpentine Gallery. Diébédo Francis Kéré est l’architecte fondateur de Kéré Architecture, une agence basée à Berlin. Kéré est né en 1965 à Gando, au Burkina Faso, en Afrique de l’Ouest. Il a étudié l’architecture à l’Université Technique de Berlin.

© Kéré Architecture

Kéré a été le dix-septième architecte à accepter l’invitation de la Serpentine Gallery pour concevoir un pavillon temporaire dans ses jardins.

Depuis 2000, l’institution londonienne commande chaque année un pavillon à un architecte international. Cette invitation est devenue l’un des événements les plus attendus du calendrier culturel mondial et une attraction touristique de premier plan.

© Kéré Architecture

Inspiré par l’arbre qui sert de point de rencontre dans sa ville natale de Gando, Francis Kéré a conçu un pavillon ayant pour vocation de “connecter les visiteurs à la nature – et les uns aux autres”. Le toit, soutenu par un cadre en acier, imite la canopé d’un arbre, permettant à l’air de circuler librement tout en offrant un abri contre la pluie de Londres et la chaleur estivale.

© Kéré Architecture

 

En tant qu’architecte, Kéré est engagé dans une conception sociale et écologique, comme en témoigne son école primaire au Burkina Faso, ses expositions à Munich et à Philadelphie, et son installation immersive pour l’exposition “Sensing Spaces” en 2014 à la Royal Academy of London.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook