La créatrice chinoise Ying Gao a conçu une collection de vêtements robotisés étonnante. “Possible Tomorrows” est un duo de robes interactives qui réagissent au contact d’empreintes digitales.

 

Les deux robes, au design futuriste, sont composées de tulles et de fils de nylon, de thermoplastique et de composants électroniques. Connectées à un système de reconnaissance d’empreintes digitales, les pièces ne s’animent qu’au contact de personnes inconnues.

En effet, chaque mouvement est déclenché par un scanner d’empreintes digitales intégré dans un boîtier. L’appareil envoie les données à un microprocesseur qui utilise Arduino (une plateforme électronique open source). Si l’appareil ne reconnaît pas l’empreinte digitale, les mouvements de la robe sont alors déclenchés. Une fois que les empreintes digitales ont été en contact avec le scanner, elles sont répertoriées par le logiciel et n’ont donc plus aucun effet sur la robe. L’idée est que l’on ne peut jamais faire bouger la robe deux fois.

Véritable prouesse technique, ce système de robotisation des robes permet d’obtenir une infinité de formes différentes.

Pour imaginer cette collection, Ying Gao s’est inspiré des hypotrochoïdes, ces formes graphiques et hypnotiques rendues célèbres par le jeu Spirographe. Le design des robes prend alors la forme de courbes mouvantes au style rétro futuriste.

 

 

Credits photos : all rights reserved © Dominique Lafond

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook