Athènes, Berlin, Copenhague, Las Vegas, Londres, Los Angeles, Melbourne, New York, Paris, Sydney… SURFACE est le résultat d’un voyage de 3 ans au cours duquel le photographe danois Søren Solkær a photographié les streets artistes des quatre coins du monde. Un projet d’envergure, qui fait la part belle à l’art urbain désormais présent dans toutes les métropoles.

Søren a rassemblé ses clichés dans une publication et a conçu une exposition itinérante à grande échelle. A cette occasion, le photographe s’est associé au studio de design danois FRAME pour réaliser la campagne de com. A l’aide des techniques de design 2D et 3D, Frame a développé un univers visuel aux accents graphiques, célèbrant l’esthétique unique des arts urbains.


SURFACE, une anthologie du street art

Shepard Fairey, Blek le Rat, DabsMyla, Space Invader, Olek, FAILE, Kaff-eine, Niels Shoe Meulman, Swoon, Vhils : des pionniers du street art aux icônes contemporaines, des streets artistes du monde entier ont ainsi accepté de poser devant l’objectif de Søren.

Véritable anthologie, SURFACE est composé de 150 portraits. Les clichés dynamiques sont mis en scène de façon cinématographique. Les artistes y posent devant leur création. La plupart ont le visage dissimulé derrière un accessoire ou un masque pour ne pas révéler leur véritable identité. Le street art, malgré sa notoriété grandissante et sa reconnaissance sur la scène artistique contemporaine, reste un acte  de vandalisme aux yeux des autorités. En confère l’une des photos mettant en scène la police londonienne.

Les photos du projet

Pour connaître les lieux et dates de l’expo SURFACE, c’est ici

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook