Tim Eitel est un artiste peintre allemand représenté par la galerie EIGEN+ART, dont les oeuvres, toujours sobres et quiètes, représentent des existences pures. Pures au sens où les sujets de Tim Eitel se trouvent dans des espaces vides -ou plutôt pleins de rien- et sans aucun affect. Les personnages sont présents, simplement .

Un anonymat presque absolu tant l’expressivité est absente de ces oeuvres- la cause à des modèles figurés de dos, et à des visages systématiquement fermés.

Eitel-eigen-virtute (2)

Il y a quelque chose de virtuose dans ces représentations neutralisées des vies ambiantes. Pour parvenir à ces réalisations, Tim Eitel prend d’abord des photographies. C’est ensuite seulement, petit à petit, qu’il compose sur toile pour obtenir un effet de captation sur le vif des plus convaincants en replaçant ces silhouettes réalistes dans un nouvel environnement, celui du calme et de l’insondable.

Eitel-eigen-virtute (3)

Une démarche qui, parfois, n’est pas sans rappeler celle d’un Edward Hopper, autre peintre emblématique des solitudes urbaines dans un siècle déjà marqué par les flux humains incessants.

Eitel-eigen-virtute (4)

En somme, Tim Eitel introduit par sa démarche des coupures dans le quotidien haletant de ses personnages pour, peut-être, les ramener à un essentiel.

Un questionnement profond, touchant autant au rythme social effréné qui est parfois le nôtre qu’au rapport que nous entretenons avec autrui, et avec nous-même. Il semble que , de la difficulté contemporaine de donner une consistance à l’être, Tim Eitel fasse sujet et brillante démonstration.

Eitel-eigen-virtute (12)Eitel-eigen-virtute (5)Eitel-eigen-virtute (6)Eitel-eigen-virtute (7)Eitel-eigen-virtute (8)Eitel-eigen-virtute (10)Eitel-eigen-virtute (11)

(Courtesy : Tim Eitel, Galerie EIGEN + ART Leipzig/Berlin)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

  •   + | share on facebook